• Heures d’ouverture

    OPENING HOURSX

    LUNDI07:00 AM - 9:00 PM

    MARDI07:00 AM - 9:00 PM

    MERCREDI07:00 AM - 9:00 PM

    JEUDI07:00 AM - 9:00 PM

    VENDREDI07:00 AM - 1:00 PM

    SAMEDI08:00 AM - 11:00 AM

    DIMANCHECLOSE

  • 1.450.473.7700
  • Infolettre

    Restez en contact!X

    Formulaire d’inscription

    Sending your message. Please wait...

    Thanks for sending your message! We'll get back to you shortly.

    There was a problem sending your message. Please try again.

    Please complete all the fields in the form before sending.

OUR BLOG

Le syndrome du tunnel carpien

By L'équipe du Centre de santé holistique Pilates et plus | In Non classé | on octobre 13, 2016

Le syndrome du tunnel carpien

 

Picotements, engourdissements, douleur en aiguille et perte de force et de sensibilité au niveau de la main, du poignet et de l’avant-bras sont les symptômes ressentis par ceux atteints du syndrome du tunnel carpien. Celui-ci est caractérisé par la compression du nerf médian dans son passage entre l’avant-bras et la main dans ledit tunnel carpien. Il affecte donc le pouce, le majeur, l’index et la moitié de l’annuaire. À titre informatif, si les mêmes sensations sont localisées à l’auriculaire et à l’autre moitié de l’annuaire, un syndrome du canal de Guyon, qui lui renferme le nerf ulnaire, sera diagnostiqué. Peu importe l’endroit, les atteintes se manifestent selon la même logique.

Le tunnel carpien est constitué des os du poignet qui forment une cavité en U et du ligament annulaire antérieur du carpe qui constituent le toit du tunnel. Il crée donc un passage pour le nerf médian et pour les tendons des muscles utiles à la flexion de la main.

L’espace dans le tunnel, pour le nerf médian, peut donc être réduit de manière locale par, entres autres, un manque de longueur et/ou d’élasticité du ligament annulaire du carpe, un désajustement des os du poignet ou un kyste synovial. Ce qu’il faut également savoir, c’est que moins il y a d’espace dans le tunnel, plus la liberté de mouvement et de glissement des structures s’y trouvant est altérée. Donc ces derniers finiront par inflammer, diminuer l’espace dans le tunnel et ainsi de suite.

Par contre, les muscles et le nerf médian peuvent être en inflammation bien avant leur entrée dans le tunnel. Les fléchisseurs de la main et des doigts peuvent être atteints à partir de leurs origines à l’avant-bras. Ceci peut être, en partie, dû à une blessure ou à un travail répétitif comme taper à l’ordinateur, jouer du piano ou manier un marteau piqueur. Le nerf médian lui-même peut aussi être atteint à n’importe quel niveau le long de sa course entre sa sortie des vertèbres cervicales et son arrivée au bout des doigts. Ne soyez donc pas surpris si votre thérapeute passe plus de temps à votre cou, votre épaule ou votre coude qu’à votre main si vous le consultez pour cette problématique.

Consulter un thérapeute manuel combiné à des exercices d’étirements et à l’amélioration du poste et de la position de travail (si nécessaire) vous aideront grandement à vous départir de vos douleurs, diminueront les possibilités de récidives et peuvent éviter la chirurgie souvent prescrite à la hâte par les médecins. Rappelez-vous également que plus vous consultez tôt, dès les premiers signes d’apparition du syndrome du tunnel carpien, plus vite vous retrouverez votre liberté de mouvement.

 

No Comments to "Le syndrome du tunnel carpien"

COPYRIGHT © PILATES & PLUS 2015. ALL RIGHTS RESERVED.